faïence de Quimper

La faïence de Quimper

Quimper capitale de la faïence, une histoire d’amour depuis plus de 300 ans

La faïence de Quimper : de Jean-Baptiste Bousquet à Henriot-Quimper

L’aventure de la faïence commence en 1690 avec l’arrivée de Jean-Baptiste Bousquet, qui a quitté son village natal près de Marseille pour s’installer comme maïtre pipier près du Prieuré de Locmaria.

Il y gagne honnêtement sa vie, sans concurrence, et bénéficie de la proximité du port qui favorise le transport des matières premières et des produits finis. Ces arguments convaincront son fils Pierre, faïencier à Marseille, qui vient s’installer en 1707.
Au début du XXè siècle, les deux grandes faïenceries qui se retrouvent face à face sont HB (Hubaudière-Bousquet) et Henriot.

La participations des deux faïenciers à l’Exposition Internationale des arts décoratifs en 1925 est un succès. La rénovation de la culture bretonne passe aussi, désormais par leurs ateliers.

Découvrez l’histoire de la faïence en visitant le musée de la faïence de Quimper.

Faïencerie Henriot-Quimper

Henriot-Quimper est une des plus anciennes entreprises françaises, créée en 1690 à l’époque des manufactures royales. Labellisée Entreprise du Patrimoine Vivant, elle est l’unique héritière du prestigieux patrimoine de la faïence de Quimper est d’un savoir-faire unique, reconnu dans le monde entier. Ici, tout est fait à la main, de la création des pièces à la décoration à main levée : art de la table, décoration d’intérieur, rééditions en série limitée, mais aussi une ligne d’élégants bijoux en faïence et bien sûr le célèbre bol prénom inventé dans les ateliers de la faïencerie dans les années 30.

Faïencerie Henriot-Quimper
Place Bérardier – Locmaria – 29000 Quimper
Tél : 02 98 90 09 36 – www.henriot-quimper.com